Yves-Gomezée dans une adaptation d’un prix Goncourt – 08/03/2017

Surprenant ! le réalisateur et scénariste français Nicolas Boukhrief a choisi le village d’Yves-Gomezée pour tourner des scènes du film « Confession », adaptation du best-seller Léon Morin, prêtre, écrit par Béatrix Beck, prix Goncourt en 1952.
Le film est sorti dans les salles le mercredi 8 mars dernier.
Rappel de l’histoire : Sous l’occupation allemande, dans une petite ville française, l’arrivée d’un nouveau prêtre suscite l’intérêt de toutes les femmes.
Barny, jeune femme communiste et athée ne saurait être plus indifférente. Poussée par la curiosité, la jeune sceptique se rend à l’église dans le but de défier cet abbé : Léon Morin.
Habituellement si sûre d’elle, Barny va être déstabilisée par ce jeune prêtre, aussi séduisant qu’intelligent. Intriguée, elle se prend au jeu de leurs échanges, au point de remettre en question ses certitudes les plus profondes. Barny ne succomberait-elle pas au charme du jeune prêtre ?
«La commune de Walcourt a organisé une avant première de ce film dans un cinéma couvinois, en février, note Philippe Bultot. Nous étions fiers de découvrir notre patrimoine dans ce drame rempli d’émotions. A voir, avec la garantie de passer une bonne soirée… »